CM du 25/01/10 - Délibération 2-A 014 – DEPLACEMENTS

Ligne E du tramway du Fontanil-Cornillon à Grenoble. Faisabilité d’une extension sur le cours de la Libération. Avis de la ville de Grenoble

Intervention d’Olivier Bertrand

Soyons d’abord clairs : le prolongement de la ligne E sur le cours de la Libération nous convient tout à fait.

Non seulement il est cohérent avec le schéma directeur tramway élaboré par le SMTC mais il permet, comme on l’a vu, de lever une partie des difficultés techniques que posait un terminus au niveau des boulevards. Nous approuvons aussi les solutions d’aménagement qui se dessinent, telles que les a évoquées Jacques Chiron.

Sur le trajet, à plus long terme, c’est bien le Pont de Claix qui doit être visé. Mais, à moyen terme, cela a été dit par le président du SMTC, Marc Baïetto, il y a la possibilité de viser un terminus au Rondeau. Nous pensons que ce projet de moyen terme est fondamental. Il permettrait de raccorder la ligne E au réseau SNCF puisque la ligne de train passe pas loin du cours de la Libération à ce niveau-là.

Mais pour viser cet objectif, il aurait fallu mobiliser quelques dizaines de millions supplémentaires. Ca a été évoqué dans la presse locale. Nous faisons le constat que ce n’est pas possible aujourd’hui. Le vote du budget du SMTC a même été reporté en séance puisque nous avons appris à la dernière minute que le Conseil Général n’avait pas donné son accord pour sa participation au SMTC.

Dans le même temps, c’est des centaines de millions d’€ qui sont mobilisés pour le projet de Rocade Nord. Le lien entre les deux projets est extrêmement direct et vous ne pouvez plus dire que l’on pourra tout faire. Il y a aujourd’hui une opportunité exceptionnelle de s’engager sur un projet réellement ambitieux de complémentarité entre le train et le tram. Ce projet est identifié par le président du SMTC lui-même. Mais les priorités politiques sont ailleurs.

On a avec cet exemple un cas typique de ce qui distingue le projet des écologistes de celui des autres partis représentés dans cette assemblée. Nous souhaitons concentrer les moyens financiers sur ce qui nous paraît être prioritaire, autant en terme social qu’en terme écologique. Vous courrez tous les lièvres à la fois : Rocade Nord, A480 –on le verra avec l’avis à venir sur la DTA- et transports en commun. Au final, c’est le financement pour les transports en commun qui manque.

Nous approuvons donc ce prolongement qui nous semble être techniquement une bonne solution mais nous regrettons les arbitrages financiers qui risquent de freiner le développement du réseau à l’avenir.

Je vous remercie.

Délibération adoptée à l’unanimité.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 25/1/10