Tribune du Métroscope janvier-février 2014

La Métro agrandie : et maintenant ?

par Gilles Kuntz

La Métro a augmenté son territoire de 60% et sa population de 8% ; de nombreuses forêts et terres agricoles renforcent son côté nature. Au sud, des friches industrielles importantes viennent apporter du nouveau foncier économique.

Comment peser le pour et le contre ?

Le fossé risque de se creuser un peu plus entre citoyens et élus de la Métro si tout n’est pas mis en œuvre pour le combler. L‘élection de mars n’y changera rien, car elle se fera sur des enjeux municipaux et non d’agglo. Nous devons créer des assemblées citoyennes à l’échelle de la nouvelle agglo pour que les citoyens s’emparent de cette nouvelle démocratie.

Des politiques essentielles (transports, urbanisme, grands équipements culturels et sportifs…) ne peuvent plus être seulement communales. Il faut trouver un équilibre entre orientations de la Métro et respect des communes qui connaissent bien le terrain. « Penser global, agir local » sera plus que jamais d’actualité.

Pour notre part, nous entendons participer à ce débat avec la création d’un groupe d’élus écologistes de plusieurs communes.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications