CM du 7 juillet 2008 - Délibération 57-E 001- FINANCES

Budget principal : budget supplémentaire 2008

Intervention d’Olivier Bertrand

Monsieur Safar, vous avez évoqué dans votre présentation les Jeux Olympiques. Nous voulons quand même vous dire que l’on trouve complètement anormal que l’on passe les jeux Olympiques de cette manière au Conseil Municipal de Grenoble. Ce Conseil Municipal n’a jamais, jamais, délibéré sur les Jeux Olympiques, sur l’opportunité pour notre Ville d’organiser les Jeux Olympiques en 2018. Alors, bien sûr, au dernier moment aujourd’hui, on a reçu une note « Note à l’attention des élus » nous expliquant comment fonctionner le calendrier des JO jusqu’à une éventuelle candidature acceptée en 2011. Mais enfin quand même, c’est un dossier qui est un des dossiers majeurs que vous avez défendu, Monsieur le Maire, pendant votre candidature aux dernières élections. Ce n’est quand même pas normal qu’un dossier aussi important soit relègué à quelques lignes – 4 mots – au fin fond d’une délibération pour un montant de 200 000 € cette fois-ci, 400 000 € accollés à travers l’évènement « Fête de la neige » expliqué dans la note. Mais toujours pas, toujours pas, de délibération de principe sur l’opportunité – oui ou non – des Jeux Olympiques à Grenoble !

Il faut quand même savoir qu’il y a énormément de Villes qui sont candidates aux Jeux Olympiques, énormément. Ce n’est pas le problème du nombre, c’est le problème du budget qu’elles consacrent à leurs candidatures, la Ville de Munich, par exemple. Munich a consacré, à l’heure actuelle, 36 millions d’euros, uniquement la Ville, 36 millions d’euros à sa candidature pour 2018, 36 millions d’euros. Moi, je pose une question : est-ce que l’on va nous mettre autant d’argent dans une candidature aussi hypothétique ? 36 millions d’euros pour avoir le droit de candidater, à l’exemple de la Ville de Munich ?

Ensuite, il y a le problème d’accoler systématiquement le terme « Développement durable » à « Jeux Olympiques ». C’est encore compris dans la note que l’on a reçue. Alors c’est vrai qu’aujourd’hui on communique énormément sur le développement durable, c’est très tendance ! Mais quand on regarde derrière la communication, on voit que le dossier de presse – le dossier qui a été transmis à la presse sur ce projet de Jeux Olympiques- cite lui-même la rocade nord et l’élargissement à 2x3 voies de l’A480. Franchement, est-ce que l’on peut dire qu’élargir une autoroute c’est du développement durable ? Il y a quand même une limité à l’acceptation du terme « développement durable », même si, aujourd’hui, il est un peu galvaudé…

Mais même, même si la Ville, aujourd’hui, avait la volonté forte de faire réellement du développement durable, on est en face du CIO ; le CIO aujourd’hui n’a strictement pas intégrer les critères du développement durable dans l’attribution, dans son cahier des charges, des Jeux.

Je prendrai un exemple : on a toujours des compétitions d’un sport qui s’appelle le bobsleigh. Le bobsleigh c’est moins de 200 licenciés en France et pas beaucoup plus dans les autres pays, très peu de part le monde et on construit toujours des pistes en béton qui sont utilisées 2 fois par an, pour quelques personnes licenciées. Très franchement, ce n’est pas franchement des objectifs développement durable.

Donc, accoler l’expression développement durable aux Jeux Olympiques, d’accord, mais derrière se retrouver avec un projet : plus d’autoroutes, 3e piste à St Exupéry, des canons à neige et tous ces projets qui nous semblent aller à l’inverse de ce que l’on définit, nous, comme développement durable.

Il est clair qu’aujourd’hui ce projet n’est pas inscrit dans une logique de développement durable.

Délibération adoptée. Votes :

Contre : 15 (Verts, Ades, Alternatifs / UMP)

Pour : 44 (PS / MoDem / PC / Go)


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 7/7/08