Conseil Municipal du 29/11/2010

Débat d’Orientation Budgétaire

Intervention d’Hakim Sabri

L’an dernier à la même période nous avons eu le même débat que celui de ce soir… Nous avons parlé de crise financière économique et sociale… de ménages vivant en dessous du seuil de pauvreté… de désengagement de l’Etat…
Nous avons aussi parlé de priorités : priorité à l’emploi, à l’investissement, à la solidarité, à l’innovation sociale, à la proximité…

M. le Maire nous a même parlé d’une ville métamorphosée sur le plan urbain, d’une ville unie sur le plan humain, d’une ville de l’après Copenhague…
Tout comme ce soir nous avons eu droit à des chiffres et des propos comme maintien du service public… renforcement des politiques de solidarités… pas d’augmentation d’impôts en 2010…

Alors quelle nouveauté dans ce Débat d’Orientation Budgétaire 2011 par rapport à celui de l’an dernier ? : Des réunions publiques….
Effectivement deux réunions ont eu lieu les 17 et 22 novembre respectivement à la MJC Prémol et à la Maison du Tourisme, nous devons le saluer… hormis un fait qui est que le public n’a pas eu droit aux chiffres pour 2011… de plus ce débat étant assez technique aucun scénario ne lui a été proposé… c’est regrettable cela aurait démontré qu’un budget traduit des priorités politiques et que ce n’est pas seulement un alignements de chiffres…

On y a appris que la crise économique et sociale n’est pas terminée… que les dotations de l’Etat continuent de diminuer… Il a été rappelé qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts en 2011 ce qui nous parait être une question de bon sens compte tenu de la pression fiscale déjà forte… Mais au final force est de constater que d’année en année rien ne change dans les orientations budgétaires alors que tout change autour de nous.

Cette période difficile aurait dû être l’occasion pour la Ville de redéfinir son périmètre d’intervention… Elle s’est dispersée dans des politiques de prestiges dispendieuses, ce qui a conduit à l’augmentation des impôts locaux en 2009. Ce débat d’orientation budgétaire pour 2011 aurait pu marquer un changement de politique, malheureusement tout continue comme avant.

L’an dernier dans les rangs même de la majorité des voix se sont élevées pour dénoncer le piège qui consiste à mettre trop en avant la promotion individuelle et le fait de rejoindre les élites…. des voix qui ont mis en garde contre la posture qui consiste a mettre en avant le Grenoble qui gagne à travers les pôles de compétitivité, la haute technologie, les hautes filières scientifiques... alors que les écarts se creusent irrémédiablement avec le Grenoble qui subit et qui souffre. Ces mêmes voix se sont inquiétées de la politique de développement liée aux grands projets d’urbanisme se demandant si cela n’allait pas prendre le pas sur l’engagement solidaire ? Mais qu’on se rassure cela ne les a pas empêché de voter le budget par la suite….

Le constat est que l’on soit dans la majorité ou l’opposition il est difficile de se faire entendre, par les quelques édiles qui décident de tout et pour tout le monde…..

C’est pour cela que nous ne nous évertuerons pas à essayer de vous faire changer de politique… Nous conclurons cette intervention en rappelant que d’autres orientations sont possibles… avec comme priorités la solidarité avec les Grenoblois les plus durement frappés par la crise, les interventions de proximité… A ce propos et pour donner un exemple qu’en est-il de la reconstruction de la piscine CHORIER-BERRIAT ? Fermée depuis 2007… prévue à l’ouverture pour 2009 et à ce jour en novembre 2010 un simple panneau indiquant : 24 mois de travaux après achèvement complet des études !!!

De qui se moque–t’on ? vous comprendrez bien qu’elles sont là les priorités… et non pas dans le pilotage d’ une politique industrielle surtout quand il est distribué sans contrepartie des millions d’euros d’argent public à des actions privées.

Remarquons enfin que les impôts augmenteront de l’inflation…. et qu’à la METRO La taxe d’enlèvement des ordures ménagères augmentera encore fortement. Il est même proposé d’augmenter la taxe d’habitation pour 2011 Ce sera donc encore une année très difficile pour de nombreux grenoblois…..

Merci…




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 29/11/10