Conseil de La Métro du 30 avril 2010

Métro : regard critique d’un élu écologiste

par Gilles Kuntz

Vendredi à 15h (attention horaire du nouveau président..) avait lieu le conseil de Métro.. Pas grand chose à se mettre sous la dent.. J’ai bien lancé quelques débats qui n’auraient pas eu lieu sinon.. mais le conseil a tout de même fini à 18h !

À noter, l’entrée au conseil syndical du SMTC de.. M. Coigné (maire de Sassenage, nouveau président départemental du Nouveau Centre)... Le suppléant sera M. A. Grasset (groupe PS). Mélange des groupes politiques où l’on voit le siège de M. Baietto (PS) passer à M. Coigné (Nouveau Centre).
Côté débats ouverts :
- les gens du voyage : je suis intervenu juste pour demander d’avoir communication du schéma directeur et des réalisations de terrains effectuées et prévus et connaitre le retard sur la loi Besson.. C’est parti ensuite à droite comme à gauche sur les difficultés des uns et des autres avec les caravanes.. Le maire de Saint-Martin d’Hères a même étendu au roms (qui ne sont pas « des gens du voyage », mais des migrants économiques et/ou menacés chez eux).
- le coût du Stade : une délibération proposait de donner au Dauphiné Libéré le Stade pour 3 jours début juin pour un salon commercial du « Développement Durable ». Le coût est estimé à 40 000 € et sera compensé par des pages de publicité dans le journal. Évidemment j’en ai profité pour tenter de calculer le juste prix du stade. M.Baietto a essayé de me couper (ce que M.Migaud n’aurait jamais fait), mais j’ai tenu bon en disant que j’étais en plein dans le sujet. Au final avec aussi une demande de la droite, le Président a promis à l’occasion du Compte Administratif à voter au prochain conseil de donner le coût du stade en investissement et en fonctionnement.. A suivre..
Petite incise.. Je déclare que le Stade n’a pas été jugé d’utilité publique comme la Rocade Nord. M.Baietto rectifie que pour la Rocade ce n’est qu’un avis. Je rétorque que je fais vite puisse qu’il me presse de finir, mais que je voudrais bien savoir comment il compte outrepasser cet avis. Réponse : il y a des moyens... Au final, il promet un débat sur les déplacements au prochain conseil.. qui va être chargé. Notez bien sa date : 28 mai à 15h
- l’AURG : j’interviens pour dire que les documents de l’AURG ne sont pas facilement accessibles au public. Réponse : on va se renseigner, mais il s’agit de documents publics.. Perfide, M. Ollivier dit que parfois ils sont communiqués de façon tronquée (les « branchés » Rocade Nord comprendront l’allusion).
- le plan numérique : dans un débat qui démarre sur les compétences des uns et des autres (Département contre Métro), j’interviens pour dire qu’il ne faut pas autoriser le premier venu à déployer de la fibre, car après c’est lui qui est en position de monopole pour raccorder les abonnés. Grenoble a ainsi donné ce droit à Orange contre ses concurrents.
Pour finir, l’assiduité est toujours aussi faible avec un bref passage du Maire de Grenoble par ailleurs Vice-Président de La Métro aux Relations Internationales, le saviez-vous ? Il n’est pas le seul dans ce cas et même les présents sont peu attentifs avec des élus qui discutent ouvertement ou lisent le journal ; d’autres se permettent de parler debout devant les autres (je ne donnerai pas de noms...)




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil de la Métro RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 30/4/10