Conférence de Presse du 23 février 2012

Idex, labex, EcoCité et ZAC Flaubert

par le groupe des éluEs

Avant le conseil municipal du 27 février, un point sur les projets phares :
- Idex : après l’échec du projet IDEX, où en est exactement la volonté de la majorité de pousser toujours plus en avant Grenoble sur la seule voie de l’innovation technologique ?
- EcoCité : ce programme pâtit malheureusement du déséquilibre spatial évoqué sur le dossier Idex.
- Flaubert : décidément la démocratie locale est bien malade....

 Idex, labex : s’en extraire au plus vite ?

Après la décision du jury international n’accordant aucune voix à la candidature grenobloise aux IDEX, les responsables socialistes y sont tous allés de leur incompréhension, dénonçant à demi mot l’arbitrage politique. Suite, au contraire, à la décision favorable sur les LABEX, les mêmes ont expliqué que malgré l’épisode précédent, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes technologiques. Mais alors si l’IDEX n’était pas si nécessaire, pourquoi y avoir consacré tant d’énergie, de temps, et d’effets d’annonce ?

Nous avons régulièrement dénoncé les problèmes de gouvernance internes au milieu universitaire grenoblois. Aujourd’hui les langues se délient et beaucoup reconnaissent ces problèmes qui ont pesé dans la décision finale. Ils sont certainement accentués par le fait que le PS grenoblois soutienne clairement une logique autour de la presqu’ile (avec INP, GIANT, CEA, grands instruments...) et n’accorde pas la même importance aux trois universités. Ce déséquilibre et cette fascination pour l’innovation technologique commence à marquer ses limites.... Il est dommage que l’adjointe à l’économie refuse de reconnaître autant ce déséquilibre persistant vers l’innovation technologique que les problèmes de gouvernance.

Sur le principe même « d’excellence », nous rappelons notre position très critique. Les écologistes souhaitent des instituts de grande qualité mais nous dénonçons la logique d’une université/recherche à deux vitesses. En effet, huit pôles de recherche seront fortement soutenus pour rentrer dans une compétition mondiale, compétition ultralibérale dont les impacts culturels, sociaux et environnementaux sont aujourd’hui connus... Huit pôles soutenus, tous les autres pôles qui devront se contenter de miettes de budgets.
Nous attendons d’un futur gouvernement de gauche qu’il revienne sur cette logique. Certains élus PS ont d’ailleurs déjà critiqué ce principe...

 Programme EcoCité

Si la démarche en tant que telle est intéressante et mérite d’être soutenue, nous refusons que la ville maquille avec ce programme EcoCité des actions qui n’ont rien d’écologiques ou de durables. Dans la délibération qui nous est proposée, un des engagements de la ville porte sur le projet de tour de 100 mètres... On ne le redira jamais assez : les tours ne sont pas des solutions durables et écologiques aux enjeux sociaux et énergétiques. Elles amènent une densité difficilement gérable. Elles sont énergivores, tant dans leur construction que dans leur fonctionnement. Ce n’est pas nous qui le disons, c’est le Ministère de l’Ecologie et du Logement (entres autres...). Par contre, elles servent des logiques d’image de marque et de grandeur des dirigeants politiques locaux.
Nous refusons que le programme EcoCité soit dévoyé au profit de lubies de la majorité : la construction de grandes tours n’est clairement pas une priorité pour élaborer la ville écologique de demain.

 ZAC Flaubert

La majorité souhaite investir cette zone centrale de Grenoble, dont l’espace public est certes assez dégradé. Notre inquiétude rejoint celles des habitants au sujet d’une trop grande compacité de l’habitat, d’un manque d’équipements publics affichés dans le projet et d’une ancienne zone industrielle aux sols pollués sur lesquels la majorité veut construire le plus possible de logements, mais à quels coûts et avec quelle qualité de vie ?

Donnons la parole aux habitants du quartier :
Le CCS4 (Conseil Consultatif du Secteur 4) a rendu son deuxième avis sur le projet de ZAC Flaubert, il est annexé à la délibération de création de la ZAC qui passe au Conseil municipal du 27 février. Le moins qu’on puisse dire c’est que cet avis est spécialement gratiné et que la majorité municipale ferait bien de revoir complètement son projet.

L’avant propos de l’avis donne le ton :

«  Grenoble, au bout de chaque rue une montagne » (Stendhal) ; Grenoble, au bout de chaque rue une tour… Cabinet Lion ?

Le CSS4 a, de 2005 à 2007, travaillé sur la ZAC Flaubert et rendu un avis présenté en Conseil Municipal. Les membres ont considéré que celui-ci avait été pris en compte par les Elus et les services, ainsi qu’il est écrit sur le compte rendu du Conseil Municipal du 19/11/2007. Aussi, lors de la présentation de la démarche sur la ZAC Flaubert lancée le 15 février 2011, nous avons été très surpris que notre travail n’ait aucunement été pris en compte.

Ayant posé la question au cabinet Lion, sur les raisons de cette ignorance, la réponse résonne encore à nos oreilles « si on laissait faire les habitants ce serait l’anarchie ».

Pour les habitants, si on laisse faire le projet du cabinet Lion, ce sera invivable »

Sera-t-il possible un jour de co-élaborer avec les habitants les décisions importantes qui engagent l’avenir de la ville ? Les structures dites de concertation sont aujourd’hui désertées, car les habitants ont vite compris qu’il ne s’agit que de communication et de justification de projets déjà ficelés. Les écologistes avaient proposés durant la campagne municipale de 2008 de mettre en place des ateliers citoyens d’élaboration des projets d’urbanisme, il faudra bien y arriver un jour ou l’autre.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSCommuniqués