Conseil Municipal du 26 septembre 2011 - Délibération n°9-A 009 URBANISME GESTION FONCIERE

Projet de déchetterie Charvet - Projet de Ressourcerie - Autorisation donnée à Grenoble Alpes Métropole de mener les études nécessaires à la réalisation de ces projets.

par Hakim Sabri

Mesdames Messieurs les Elu(e)s

Il ne vous aura pas échappé que certaines personnes manifestaient leur mécontentement à l’entrée de ce Conseil Municipal, mécontentement lié dans le cadre du projet de la ZAC Flaubert à la réalisation d’une nouvelle déchetterie sur les terrains dits ex CHARVET , objet de cette délibération n°9.

Ce n’est pas la 1re fois me direz vous que des personnes manifestent leur mécontentement à un projet de la Ville, et certains iront jusqu’à dire qu’elles ne sont pas représentatives des habitants et ne représentent qu’elles mêmes.

Or il se trouve que le Conseil Consultatif du Secteur 4 a été consulté sur ce sujet et qu’il leur donne raison.
Je lis un extrait de l’avis :
Le CCS4 a déjà rédigé et transmis un Avis sur la ZAC Flaubert en 2007, mais ce dernier n’a pas été pris en compte par la Ville. Aujourd’hui, le CCS4 est de nouveau consulté sur ce sujet mais d’une façon différente, ce qui pose un problème de continuité entre les travaux du CCS4 : saisine sur un projet ouvert en 2004-07, contre saisine sur des propositions concrètes, voire non négociables, en 2010.
De plus, suite à l’expérience de 2007, le CCS4 et les nombreuses personnes mobilisées pour travailler sur le projet de ZAC Flaubert s’interrogent sur l’utilité et la prise en compte de leur travail cette fois-ci.
On se rend bien compte à lecture de ce passage qu’il ne s’agit pas simplement de la réflexion de quelques personnes sur ce projet mais bien plus largement d’une réflexion menée par le Conseil Consultatif de ce Secteur 4, conseil consultatif dont ce conseil a voulu et voté la mise en place…
Or leurs avis sont souvent purement et simplement ignorés.
Je continue la lecture :
En ce qui concerne la future déchetterie, le CCS4 prend acte du refus des habitants en ce qui concerne son déplacement et regrette que certaines des questions que nous avons posées sur ce déplacement soient restées sans réponse. Nous sommes contraints de constater que, sur ce point, la Ville n’a pas respecté ses engagements (charte de la démocratie locale). Cet équipement intercommunal doit être réalisé dans le plus grand respect de l’environnement dans tous les sens du terme (visuel, sonore et circulatoire). Son fonctionnement devra être soumis à des contraintes d’horaires, autant pour les usagers que pour les services de la Métro. La circulation autour de cet équipement ne devra pas apporter de gêne aux riverains, la capacité d’accueil des véhicules devra se faire intra-muros. Attention notamment à la circulation rue des Alliés, étroite et déjà fréquemment embouteillée à l’heure actuelle…
Quelle sera la situation avec de nouveaux habitants sur la rue et l’accès à la déchetterie ? 

Dans d’autres grandes villes, la déchetterie principale est extérieure et des déchetteries de proximité de moindre capacité sont maintenues en ville, ce qui n’est pas le cas pour Grenoble. On peut déjà émettre des doutes sur cette déchetterie quant aux objectifs fixés (chaque habitant à 10 minutes d’une déchèterie) quand on constate que la construction de déchetteries n’est pas prévue dans les projets Esplanade et Presqu’île. D’autant plus que les déchetteries Ile Verte et Jouhaux n’ont aucune attractivité. L’attractivité des autres déchèteries de l’agglomération devra être renforcée et les horaires d’ouverture retravaillés : avoir les mêmes horaires pour chacune des déchèteries de proximité, favoriser les horaires des centres situés à l’extérieur de la ville, etc.
Petite précisons la déchèterie Ile Verte est depuis fermée et l’on n’évoque pas dans cette avis celle supprimée rue Ampère

Nous voudrions donc que la majorité nous explique devant le souhait des habitants dont les arguments sont pour le moins cohérents…. ce qui dicte sa conduite à maintenir ce projet. Qui plus est en affirmant dans les réunions publiques que les discussions sont ouvertes mais que concernant le déplacement de la déchèterie c’est un point non négociable

Nous voudrions connaître également l’avis de l’adjoint à la démocratie locale sur ce que l’on appelle une concertation où ni le doute ni le débat ne sont permis et où seuls les élus savent ce qui est bon pour les habitants.

Pour conclure, car effectivement on pourrait débattre du bien fondé de l’avis du CCS 4 concernant la superficie importante de cette déchèterie en centre ville plutôt que petite déchèteries de proximité d’une part et le flux de véhicules important que va générer le traitement de 13 200 tonnes de déchets d’autre part, pour conclure donc, vous nous demandez d’émettre un avis favorable au projet de réalisation par Grenoble Alpes Métropole d’une nouvelle déchèterie sur les terrains dits ex CHARVET, en remplacement de la déchèterie Jacquard qui ne serait plus adaptée aux besoins actuels et futurs.
Nous n’étions pas en possession de ce document de la communauté d’agglomération et nous nous demandions pourquoi ? Alors que la Métro est compétente pour la collecte des déchets et qu’il lui revenait de définir la politique qu’elle souhaite conduire dans ce domaine, pourquoi la ville se substituait à elle ?
Dans la réponse que vous avez faite à nos demandes de documents, vous nous expliquez que le projet en est au lancement des consultations en vue de la désignation d’un maitre d’œuvre et ce ne sera que par la suite que le projet architectural sera élaboré…
Il nous semble donc qu’il n’est pas trop tard pour une véritable concertation avec les habitants et c’est la raison pour laquelle nous demandons que cette délibération soit purement et simplement retirée ; à défaut notre groupe votera contre.

Réponses de la Majorité
Mr Bachir Chérif :
* reporter la délib ne serait pas respectueux du travail des services, il faudrait voir avant comment le travail a été fait et avec les habitants

Mr Motte :
* la métro raisonne à l’échelle d’une déchetterie de 50 à 60000 habitants, donc deux pour grenoble, une sur le sud et une sur le nord. Donc impératif catégorique à défaut de les mettre très loin ce qui serait contre productif, donc besoin de trouver des sites. La métro est prête à travailler aux aménagements urbains pour une meilleure intégration.

Mr Siebert :
* on a très rarement des manifestations enthousiastes pour engager de tels équipements, mais on est conscients de l’importance qu’ils ont…
* ça fait 10 ans qu’on travaille sur ce projet, on ne peut pas dire qu’on le découvre… Il faut concerter sur les modalités d’organisation, mais son emplacement n’est pas « discutable ».

Mme Masson
* le choix d’un emplacement n’est pas le choix du prince, mais la résultat d’une analyse : 1 emplacement qui permet au maximum de gens de venir en moins de 10’, ce qui est le cas de Jacquard, donc on n’avait pas trop le choix, et on ne voulait pas mettre en compétition des emplacements différents…
* dans la charte, ce qui est dit, c’est « dites nous comment vous allez construire la concertation, ce qui est négociable ou non, ce sur quoi il y a de l’enjeu, sur quoi on peut discuter, sur quoi on peut peser ». Et à partir de là, c’est aux habitants de s’organiser entre eux. Mais les grenoblois nous ont demandé d’être clairs, ce qu’on a été.
* nous n’avons pas menti, on a fait ce qu’on a dit.
* des réunions se sont tenues depuis fin juin et les questions que vous évoquez ont en grande partie eu leurs réponses. Le CCS4 rendra son avis sur la déchetterie et les autres questions que à la mi-octobre. Le document que vous avez est le CR d’une réunion, et pas l’avis du CCS

Votes sur cette délibération : CONTRE groupe GES et groupes UMP POUR majorité




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2011 RSSConseil du 26/9/11