CM du 17/05/10 - Délibération 1-E 008 - FINANCES

Budget Principal : Compte administratif 2009

Intervention d’Hakim Sabri

Beaucoup de choses ont été dites sur ce Compte Administratif 2009. Cette majorité avait annoncé pour essayer de gommer l’augmentation des taux qu’elle ferait d’énormes économies en fonctionnement.

A l’analyse de ce Compte Administratif, il est clair que ces économies ne sont pas au rendez vous.

Si l’on compare la situation de 2008 à celle de 2009 pour les charges à caractère général (chapitre 011), pour un même périmètre, sans les articles alimentation, fêtes et cérémonies, dépenses d’énergies et fluides. Alors pourquoi sans ces articles ? Alimentation à cause du transfert des charges de la cuisine centrale du Budget Principal au budget annexe, Fêtes et Cérémonies à cause de la préparation des Jeux Olympiques et Dépenses d’énergies et fluides à cause de la variation des prix de l’énergie d’une année à l’autre.

En 2008, ces dépenses atteignaient 35 400 000 €, en 2009 elles dépassent les 37 300 000 €. Donc où sont les économies qui avaient été promises ?

La préparation des Jeux Olympiques a coûté environ encore au moins 600 000 € en 2009. Le coût de cette opération aura donc dépassé les 3 000 000 € pour le résultat que l’on connaît.

En Investissement, nous avions indiqué que les versements des subventions aux personnes de droit privé étaient excessifs. Il y a encore une augmentation de 1 100 000 € par rapport au Budget Primitif 2009.

De même, sur la même ligne comprenant les logiciels, il y a un doublement des dépenses toujours par rapport à ce Budget Primitif alors qu’une politique axée sur les logiciels libres aurait pu faire des économies.

Globalement, il y a eu une augmentation des dépenses d’investissement de 9 000 000 € par rapport au Budget Primitif 2009.

Par rapport au Compte Administratif 2008, il y a une forte augmentation des subventions d’équipement. A l’article 204, + 5 000 000 € et des avances versées aux Sociétés d’Economie Mixte + 2 500 000 €.

Le Budget Primitif prévoyait un désendettement du Budget Principal de 3 150 000 €, ce qui n’a pas eu lieu. Par contre, la dette consolidée augmente de 7 500 000 €.

Quelques autres remarques sur ce Compte Administratif…

Sur les subventions européennes, il y a apparemment une baisse de performance à les capter puisque, entre 2005 et 2007, la moyenne de ces subventions (en fonctionnement et investissement) atteignait 450 000 € par an. Sur la période 2008-2009, le montant est du tiers simplement. En 2009, ce montant dépasse à peine les 100 000 €.

Le scolaire voit ses investissements diminuer depuis 2007. En 2007, il y avait 7 680 000 €, en 2008 6 360 000 € et en 2009, seulement 5 680 000 € ! Globalement, les investissements en direction de la jeunesse sont en forte diminution. Au chapitre Enseignement, Formation, Sport et jeunesse, les investissements diminuent fortement : la moyenne entre 2006 et 2007 était de 11 200 000 €, en 2008, elle n’est plus que de 9 600 000 €, et en 2009, elle est de 8 000 000 € !

On pourra quand même noter un point positif, c’est l’effort soutenu et en augmentation sur le logement. C’est une bonne chose. Par contre, en politique économique, les subventions en fonctionnement au privé font plus que doubler, passant de 1 100 000 € à 2 500 000 € et les investissements augmentent aussi très fortement sur des opérations dont la Ville ne devrait pas s’occuper.

Au sujet des budgets annexes, signalons la très faible fréquentation du parking sous le stade ainsi que celui de Catane. Le Parking de l’hôtel de Ville a coûté plus de 15 000 000 € et il ne génère que 33 000 € par an de recettes pour le délégataire, avec en moyenne seulement 20 véhicules payants chaque jour alors que sa capacité est de 440 places. Nous ne pouvons que constater ce gâchis pour la collectivité.

Et, pour conclure, nous ne pourrons pas adopter ce Compte Administratif 2009, n’ayant pas eu l’intégralité des documents demandés.

Je vous remercie.

Délibération adoptée. Votes :

-  15 Contre (Verts, Ades, Alternatifs / UMP)

-  44 Pour (PS / MoDem / PC / Go)




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 17/5/10