CM du 29/04/10 - Délibération 48-G 002 ADMINISTRATION MUNICIPALE

Désignation de représentants de la ville de Grenoble auprès de divers organismes : Etablissements d’Enseignements Supérieurs

Intervention de Gilles Kuntz

Il y a plusieurs problèmes qui se posent dans cette délibération puisque l’on vient de nous changer sa nature en ajoutant, par amendement, la désignation de Madame Fioraso au Conseil d’Administration du PRES. Il se trouve que Madame Fioraso a siégé de manière continue depuis la création du PRES, en remplissant déjà cette désignation qu’elle n’avait pas puisque effectivement nous n’avions pas délibéré. J’ai ici les Conseils d’Administration du 7 septembre 2009, du 7 décembre, du 8 février 2010 où, à chaque fois, elle apparaissait comme représentant, adjointe au Maire de Grenoble, délégué à l’innovation, à la recherche, présente, ayant votée à chaque fois. Ca pose quand même un problème d’aller dans des organismes représenter une collectivité qui ne nous a pas désigné et de voter en lieu et place.

Aujourd’hui, un autre problème se pose. Madame Fioraso a été désigné par la Métro pour représenter le Conseil d’agglomération au sein du PRES. Elle en est donc déjà membre pouvant voter. Je me pose donc la question : est-ce que Madame Fioraso, à l’instar des Conseils d’Administration d’entreprises, va arriver en tant que porteur de parts et avoir 2 voix puisqu’elle sera porteur de 2 parts ? Ne serait pas plus sain pour notre collectivité de désigner une autre personne, ce qui permettrait d’abord d’avoir éventuellement des avis partagés –ce qui n’est pas plus mal et nous ne sommes pas la même collectivité que la Métro, nous pouvons aussi avoir un autre point de vue sur certains sujets ?

Pour ma part, je suis tout à fait opposé à cette désignation. Je pense qu’en droit, rien ne l’interdit, mais je pense que, quand même, il serait plus sain de désigner une autre personne pour les raisons que j’ai évoquées.

[Madame Fioraso. Juste deux phrases. D’abord, mon vote n’a jamais été décisif. D’ailleurs, il y a eu assez peu de décisiosn jusqu’à présent. Ca, c’était la première phrase. La deuxième phrase, c’est que c’est un peu contradictoire de vouloir qu’il y ait une communauté d’agglomération qui donne une certaine homogénéité dans les délégations et, dans le même temps, quand c’est la délégation qui fait en sorte qu’il y ait cette homogénéité, on dise que ça nuise à la diversité. Voilà, je vous laisse réfléchir…]

[Michel Destot. Sans compter que Monsieur Bertrand a plaidé tout à l’heure pour qu’il n’y ait pas confusion de peines financières entre nos deux collectivités, si j’ose dire. Bien, alors là, on sait pas… Ecoutez, faisons simple, quand on voit la réalité de la présence effective, parce qu’on est très sollicité dans tous ces établissements, que l’on soit présent, je crois que c’est quand même la meilleure des garanties que l’on peut avoir pour une représentation de nos collectivités.]

Simplement, moi, je pense que les collègues universitaire –je peux le dire, j’en suis- souhaitent qu’il y ait effectivement des représentants des collectivités qui peuvent intervenir pour leur collectivité, que ce soit bien clair d’où vient la parole et qui s’exprime. Il n’est pas sain et l’on pourrait multiplier, vous pourriez aussi y être au titre de l’IAE, etc, et finalement voter 3 fois. Il n’est pas sain qu’une personne arrive avec autant de mandats. Je fais gré à Geneviève Fioraso d’être toujours présente. Il n’y a aucun problème, elle remplit ces délégations, même quand elle ne les porte pas, c’est parfait. Néanmoins, je pense que pour les collectivités, ce serait bien Monsieur le Maire de désigner quelqu’un d’autre.

[Michel Destot. Très bien, je vous ai entendu. Je suis intervenu au moment du renouvellement, un petit peu, des instances de la collectivité d’agglomération avec l’arrivée de Marc Baïetto pour que l’on ait la même délégation au niveau de la Ville et de la Métro pour avancer dans cette direction et donc avoir la même délégation pour Madame Fioraso à la Métro et à la Ville de Grenoble. Voilà, on l’applique, c’est par définition même la logique !]

Délibération adoptée. Votes :

-  Sur la désignation de Mme Fioraso au PRES : 6 Contre (Verts, Ades, Alternatifs) / 9 Ne Prennent Pas Part au Vote (UMP) / 44 Pour (PS / MoDem / PC / Go)

-  Sur la désignation de Mme Vincent au CEVU du PRES : 15 Ne Prennent Pas Part au Vote (Verts, Ades, Alternatifs / UMP) / 44 Pour (PS / MoDem / PC / Go)

-  Sur la désignation de M. Betto à l’université Stendhal : 15 Ne Prennent Pas Part au Vote (Verts, Ades, Alternatifs / UMP) / 44 Pour (PS / MoDem / PC / Go)




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 26/4/10