CM du 26/04/10 - Délibération 31-D 012 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Convention de participation financière pluriannuelle avec l’association Palais des Sports Grenoble Isère

Intervention de Gilles Kuntz

Au sujet du Palais des Sports, c’est un problème qui dure et qui s’éternise et qui coute très cher à la collectivité. Nous avions effectivement, en 2003, essayé de ramener les subventions des grosses structures dans des proportions plus raisonnables. Effectivement, je pense que Geneviève fait référence à cette situation, on a baissé de 3%, c’est-à-dire pas beaucoup, 30 000€ sur le 1 080 000€ que recevait le Palais des Sports. Reste 1 050 000 €, je rappelle que c’est la subvention directe mais il y a aussi des subventions de prestations (la publicité, etc…). Si on ajoute le tout, le budget consolidé que verse la Ville au Palais des Sports est bien supérieur.

Il y avait eu une tentative d’un groupe qui est toujours dans la majorité de faire une commission d’information et d’évaluation autour du Palais des Sports qui avait souhaité, - je pense que l’on était d’accord pour notre groupe - de lancer une délégation de service public pour le Palais des Sports. C’est vrai qu’une structure de type association où il n’y a pas d’adhérents, cela paraît assez étonnant pour de telles sommes. Le service juridique vous a démontré finalement que l’on pouvait juridiquement continuer ainsi. Doc on pouvait continuer comme on le fait actuellement avec une association. C’est quand même une structure juridique que l’on a supprimée pour la Maison de la Culture à juste titre et qui, à notre avis, n’est pas du tout adaptée au Palais des Sports.

Vous avez tenté de rapprocher le Palais des Sports avec la Société d’Economie Mixte Alpexpo, en particulier le Summum, en nommant le même directeur des deux côtés. Or, il s’avère que cela n’a pas l’air de très bien marcher puisque d’une part les personnels ont fait part d’avis très défavorables du médecin du travail qui signale des situations de souffrance au travail très très fortes, des dépassements de la durée du travail et également pas mal de droits syndicaux qui sont bafoués à Alpexpo. Je ne sais pas ce qu’il en est au Palais des Sports mais cela peut être pareil. D’autre part, ce directeur a souhaité vous présenter sa démission. C’est une situation qui est peu profitable pour personne, y compris et surtout pour les personnels qui sont entre deux chaises, entre ceux qui sont pour le départ du directeur et ceux qui ne le sont pas et cela dans une structure qui coûte extrêmement cher. Je parle effectivement d’Alpexpo mais le même directeur est au Palais des Sports donc le lien est quand même facile à faire. On voulait donc avoir des informations sur ce qui se passe avec ces structures que l’on a voulu jumeler –Alpexpo et Palais des Sports- et où va-t-on aujourd’hui. Le service de contrôle externe apparemment les surveille, mais on aura son rapport annuel bien peu plus tard dans l’année. Mais il semblerait qu’il y ait eu une vingtaine de licenciements à Alpexpo, licenciements souvent sous forme de départs négociés qui donnent lieu à indemnités. On parle de 400 000 €. Tout cela, il va falloir le payer. Donc, là-dessus, on est assez inquiet et on espère que l’on lèvera nos inquiétudes dans la réponse qui nous sera apportée.

Après réponse de la rapportrice et du Maire, la délibération est adoptée. Votes :

-  6 Contre (Verts, Ades, Alternatifs)

-  53 Pour (PS / UMP / MoDem / PC / Go)




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 26/4/10