CM du 06/07/09 - Délibération 26-B 017 POLITIQUE DE LA VILLE

Villeneuve – renouvellement urbain et social de l’Arlequin

Intervention de Maryvonne Boileau

Quelques questions sur ce projet.

Tout d’abord, il nous a été dit en commission qu’il n’était pas forcément envisagé de doubler les ascenseurs par l’intérieur, mais plutôt de mettre des ascenseurs en façade. C’est ce qui a été suggéré durant cette commission. Cela a été dit, je ne l’ai pas rêvé, je l’ai entendu, en réponse à ma question. La difficulté c’est que l’on sait aussi que, dans ce secteur-là, il y a la longueur des coursives qui sont source de difficultés particulières et qu’il y avait justement cette solution de rajouter des ascenseurs qui pourrait permettre de diminuer cette longueur. On verra, peut-être que les équipes vont le proposer.

Contrairement à Monsieur Chamussy, quand il dit que cela va diminuer le nombre de logements sociaux – même si visiblement ce n’est pas ce qui l’inquiète – il y a une contradiction quand même. On ne peut pas à la fois observer qu’il y a une diminution des logements sociaux et après être proches des gens qui font des recours dans les endroits où l’on pourrait en ajouter dans d’autres quartiers. Effectivement, quand l’on fait un calcul rapide, vous dites que là il y a 1 700 logements sociaux et que vous allez de 74 à 50, cela veut dire que l’on diminue de 24%, cela fait environ 400 logements sociaux supprimés. A quel endroit de la Ville allons-nous donc pouvoir aujourd’hui construire autant pour rester dans les règles de la loi SRU qui existe toujours ? Cela paraît quand même difficile de remonter un tel déficit.

Il y a ensuite la question des parkings que l’on appelle les parkings silos. Il avait été fortement question de les mettre en sous-sol ces parkings. Or, visiblement, comme partout dans Grenoble, le fameux sous-sol est quand même très proche de l’eau et c’est donc très compliqué. Là, si on remonte de manière significative ces parkings, on perd alors un peu le sens de ce qui avait été prévu dans le projet.

Enfin, une toute dernière question, plus proche de la réalité d’aujourd’hui : qu’est-il proposé comme solution suite à l’incendie du gymnase, immédiatement ?

L’Adjoint assure que 95% des usagers pourront dès la rentrée utiliser d’autres gymnases dans le secteur.

Après amendement à l’unanimité, la délibération est adoptée. Votes :

-  50 Pour (Verts, Ades, Alternatifs / PS / MoDem / PC / Go)

-  9 Contre (UMP)




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2009 RSSConseil du 6/07/09