CM du 15/12/08 - Délibération 1 – E 019 FINANCES

Amendement n°11 au Budget primitif 2009 portant sur les subventions au privé

Intervention de Gwendoline Delbos-Corfield

Article 2042 « Subventions d’équipement versées aux personnes de droit privé ».

Les dépenses inscrites en 2007 et au Budget Primitif 2008 étaient respectivement de 3,1 et 3,6 millions €. Cette fois-ci, nous avons 6 423 500 €, nous proposons donc d’inscrire uniquement 3 719 843 €. Nous ne finançons pas évidemment les opérations Minatec, nanobio, nano2012, Minalogic…

Vous connaissez nos doutes et nos demandes de principe de précaution sur ces projets, que ce soit pour des raisons scientifiques, éthiques ou économiques. Nous vous épargnerons notre argumentaire, malgré les caricatures entendues.

Le terme de « compétitivité », utilisée à la tribune, n’a semblé gêné personne. C’est un principe qui n’est jamais remis en cause à Grenoble, alors même que, depuis des semaines, les failles du système dont vous vous êtes tous fait l’écho prouvent qu’un changement de société s’impose : changer le modèle de croissance.

Je n’ai pas fini.

Nous aurons tous beaucoup apprécié le discours sur « les eaux glacées du capitalisme ». C’est vrai que les choix d’investissement de cette municipalité sont anticapitalistes au possible ! Grenoble, avec sa majorité politique, pas plus que Monsieur Sarkozy avec les pôles de compétitivité et le bouclier fiscal au profit de ceux qui détiennent le capital, ne s’interrogent sur ce qu’il sera nécessaire d’imaginer pour faire face, demain, aux enjeux climatiques, mondiaux, et de répartition des richesses.

Les économies réalisées pourraient permettre d’augmenter les crédits sur les piscines et les travaux dans les écoles, bien insuffisants.

La réhabilitation programmée de Millet et de Beauvert est reportée : pas de crédits au BP 2009 pour ces deux écoles ! Or, l’avis défavorable de la commission de sécurité sur l’école Beauvert court depuis plusieurs années.

Un plan piscines est nécessaire et urgent. Ce sont les équipement sportifs les plus dégradés à Grenoble. Or, elles sont à usage populaire, scolaire et sportif.

Rappelons une évidence, un grand programme de petits travaux, locaux, écologiques et utiles est un investissement sûr pour des emplois durables et nombreux. Il n’y a pas que les JO qui sont bon pour le BTP !

Amendement rejeté. Votes :

Pour : 6 (Verts, Ades, Alternatifs)

Contre : 44 (PS, MoDem, PC, Go)

NPPV : 9 (UMP)


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 15/12/08