Publication

« La face cachée de la candidature de Grenoble aux Jeux Olympiques d’hiver 2018 »

Le 21 janvier 2009 au plus tard, la Ville de Grenoble doit envoyer au Comité National Olympique et Sportif Français son dossier de candidature aux Jeux Olympiques d’hiver 2018. À partir de cette date, Michel Destot remet l’avenir de Grenoble entre les mains de ce Comité.

Le dossier de candidature sera ainsi directement passé des mains du Maire à celles des « experts » parisiens, sans que jamais les GrenobloisEs n’aient été informés de son contenu : quel coût ? Quels sites ? Quel projet de ville ? Quels sacrifices ? Quel héritage ? Telles sont, entre autre, les questions auxquelles nous apportons des réponses.

Il est à craindre que le CNOSF soit informé de ce qu’ils préparent pour Grenoble avant les GrenobloisEs eux-mêmes.

L’étape du débat public n’est pas un gadget, un bonus, surtout lorsque le sujet en question implique les trente prochaines années d’une vie municipale. Il est au contraire une exigence démocratique. C’est pour cette raison que le groupe Ecologie et Solidarité - EluEs Verts, Ades, Alternatifs a élaboré le document téléchargeable ci-dessous.

PDF - 1.7 Mo
La face cachée de la candidature de Grenoble aux JO 2018

1,7 Mo

Cette note s’adresse au priorité au citoyen attentif et sensible aux enjeux qui concernent la ville où il vit. Au citoyen désireux de juger en conscience et sur pièce le bien fondé d’un projet de cette taille. Disons-le tout net : il ne s’agit en aucune manière d’un tract militant. En tant qu’éluEs municipaux, notre objectif est citoyen avant d’être politique : nous voulons permettre l’émergence d’un débat public de qualité. Nous voulons vous donner la parole, et ce d’autant plus qu’ils voudraient vous la voler.

Nous voulons vous ré-intégrer à l’histoire dont ils veulent vous exclure.

Si vous vous demandez ce que doit être (et ne pas être) une ville olympique, quels sont les critères de sélection du Comité International Olympique et si Grenoble est au niveau, emparez-vous de ce document.

Si lorsqu’ils vous disent « soyons sérieux : les JO du XXIe siècle sont propres », quelque chose fait tilt en vous, lisez notre rapport avec attention. L’analyse des conséquences des JO de Turin 2006, dernière olympiade en date, vous apportera quelques lumières à ce sujet. Un chiffre : le prix du mètre carré dans la vallée turinoise à doublé entre 2005 et 2007 (il est passé de 2 600€ à 5 200€, il est actuellement de 3000€ à Grenoble).

Si leur formule « les JO de 1968 ont fait entrer Grenoble dans le XXe siècle, ceux de 2018 lui ouvriront celles du XXIe » vous dérange, n’attendez plus. Nous démontrons, preuves et documents confidentiels a l’appui, qu’il s’agit là d’un effet de manche. Les JO de 1968 n’ont pas fait gagner 20 ans à la ville, mais trois. Au contraire, ils lui ont imposé 27 ans de hausse de la fiscalité locale. Les JO de 2018, eux non plus ne feront pas gagner 20 ans à la ville : il la ramèneront en plein XXe siècle. Lors de la rédaction de cette note, l’augmentation de la fiscalité locale en 2009 était de 11%, moins d’un mois plus tard, elle est augmentée à 13% . Les JO entre partie de poker et casse du siècle…

Enfin, si vous voulez savoir le point commun entre la Rocade Nord, l’élargissement de l’A380, le projet Giant, le projet de presqu’île scientifique et cette candidature, vous serez satisfait. Un exemple : la Rocade Nord était déjà prévue telle quelle en … 1966 ! Pour toutes ces raisons, nous croyons que l’imaginaire politique de ceux qui défendent tous ces chantiers est archaïque et périmé. Il ne va pas dans le sens de la ville moderne à taille humaine que nous défendons.

Les prometteurs de cette candidature se trompent de siècle, à nous d’incarner la ville de demain. Bonne lecture.


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSLe Journal des éluEs