CM du 17 novembre 2008 - Délibération 6-A 044 URBANISME AMENAGEMENT

Renouvellement urbain de l’Esplanade. Objectifs et modalités de la concertation

Intervention d’Olivier Bertrand

Cette délibération aborde un gros projet de la Ville et quand on connaît l’état actuel de ce quartier de l’Esplanade, coincé entre la bastille et l’autoroute, on ne peut qu’approuver la volonté de renouvellement urbain sur ce quartier.

Mais, ce projet vient s’ajouter aux projets sur les quartiers Villeneuve-Village Olympique, sur le centre ville avec l’opération « Cœur de ville, Cœur d’agglo » et sur le projet presqu’Ile. Il y a donc clairement un risque de surcharge et de report de travaux, faute de financements mobilisables.

Nous pensons, pour notre part, que cette opération sur un périmètre relativement restreint est prioritaire, notamment par rapport au projet de l’autre côté de l’Isère, sur la Presqu’ile.

Mais pour travailler concrètement sur un projet urbain, encore faut-il citer clairement tous les éléments déterminants du projet. Ce n’est clairement pas le cas dans cette délibération.

Il y a en fait 3 grands absents :

- d’abord la Rocade Nord : la délibération fait allusion au déclassement de l’A48 sans aborder votre soutien à la rocade et à son viaduc qui passera à proximité. Le quartier subirait directement les pollutions qui sont très importantes aux deux extrémités du tunnel notamment ;

- ensuite, le projet de Jeux Olympiques : en réunion publique, dans le cadre de la concertation sur le projet de ligne E, des élus de la majorité ont clairement indiqué que ce quartier pourrait servir à construire un village olympique ou un centre de presse. Rien n’apparaît dans la délibération ;

- enfin le devenir de l’Esplanade elle-même : la délibération n’aborde pas la question qui fâche : oui ou non voulez-vous construire sur l’Esplanade et donc la faire disparaître ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une question centrale.

Autre point : quand elle est passée en commission, cette délibération avait un autre intitulé. En plus des objectifs et de la concertation, elle prévoyait la désignation d’un architecte. Cette désignation a été supprimé. Elle n’apparaît que dans les marchés publics, plus tard. Cette désignation a été pour le moins contesté d’après ce qui est ressorti de la commission. C’est sûrement pour cette raison d’ailleurs qu’elle n’est plus évoquée ici. Il y a donc des éléments sur le cadrage de la mission de l’architecte qui ont aussi disparu.

Pour notre part, nous ne contestons pas le choix de Christian de Porzamparc, en tant que tel, mais on constate que la volonté de prestige a dominé et qu’il y a énormément de non-dit dans cette délibération : la rocade n’apparait pas, les JO non plus, le devenir de l’Esplanade n’est pas évoqué et entre la commission et notre Conseil, l’architecte désigné a disparu.

Il n’est donc pas pensable d’ouvrir une concertation sans tous ces éléments. Nous demandons donc à ce que cette délibération soit améliorée et précisée et donc reportée à un prochain Conseil.

Délibération adoptée. Votes :

- Contre : 15 (Verts, Ades, Alternatifs / UMP)

- Pour : 44 (PS / MoDem / PC / Go)


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 17/11/08