Conseil Municipal du 17 novembre 2008

Regard critique d’une élue écologiste

Par Marina Girod de l’Ain

Un démarrage houleux pour ce Conseil. Plutôt que de donner la parole aux squatteurs comme ils l’avaient demandé trois jours avant le Conseil, la majorité a préféré voir s’installer le désordre face à de nombreux jeunes.

Après évacuation du public, seul une petite dizaine de têtes blanches, triées sur le volet est tolérée pour un Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) qui devrait intéresser les Grenoblois.

Demande de notre part d’une interruption de séance refusée, nous sortons de la salle, cacophonie… C’est un peu plus tard que les jeunes quitteront la Mairie, accompagnés par les CRS venus en renfort de la police municipale.

Dans ce débat budgétaire, il sera beaucoup question de la crise financière mais aussi, localement, de diminuer les investissement de la culture ou de recentrer les missions de la Ville et donc de diminuer le personnel. Deux interventions étoffées de notre groupe pour un budget alternatif, sans augmentation d’impôt, maintenant l’emploi public, un budget sobre, social et écologique.

Le débat sur le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) se fera en l’absence du Maire ! Quel mépris des Grenoblois en difficulté, des 1375 salariés du CCAS et de l’ensemble des élus...


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 17/11/08