Tribune des Nouvelles de Grenoble - Novembre 2008

Non aux augmentations d’impôts annoncées !

Par Marina Girod de l’Ain

Michel Destot s’est engagé, pendant la campagne électorale, à « Agir pour le pouvoir d’achat : ne pas augmenter les impôts locaux ». Mais ce n’était qu’une promesse électorale : le budget 2009, dont les orientations seront débattues lors du conseil municipal de novembre, proposera d’augmenter les impôts de 9%, d’augmenter la dette et de diminuer le personnel municipal !

Michel Destot ne souhaite pas renoncer à ses projets de prestige ni couper dans le budget « Fêtes et cérémonies » qui a explosé en 2008. Et pour cela, il veut augmenter les impôts sur l’air de « c’est la faute à l’État ». Ses adjoints les plus proches prônent eux une ville plus économe : « Il faudra annoncer des arrêts ou des reports d’investissement, et chacun devra faire un effort sur son train de vie » [Dauphiné Libéré du 12 octobre].

Pourtant la majorité ne change pas ses habitudes : l’un des premiers actes de ce mandat a été d’augmenter les éluEs de 25 % ! Et pendant ce temps, rien ne vient sur les engagements de création d’une Allocation Municipale d’Habitation pour les ménages en difficulté ou de conventionnement avec les bailleurs privés pour limiter la hausse des loyers.

Michel Destot et sa majorité entrent dans une spirale dépensière. Ils engagent la candidature de la Ville aux JO de 2018 avec un budget de plus de 20 millions d’euros. Ils continuent à largement subventionner, avec de l’argent public, des entreprises privées. Ils ne renoncent pas à soutenir une rocade en plein centre ville, un projet ringard et coûteux alors que l’on parle de « développement durable ». Ils se lancent dans des projets démesurés comme Giant sur la presqu’île. Tout cela dans un contexte de crise financière dont tout le monde sait qu’elle entraîne déjà une récession et une augmentation du chômage.

La préparation du budget s’effectue dans la plus grande opacité, alors qu’elle devrait se faire avec les citoyens. Nous avons déjà invité les Grenoblois à venir débattre avec nous d’un budget alternatif le 13 novembre. Pour notre groupe, un budget 2009, sans augmentation d’impôts et sans diminution du personnel municipal garant de la qualité du service public, est possible. Mais pour cela il faut faire des choix. C’est l’avenir de tous que nous devons construire ensemble.

Nous vous invitons à débattre de l’actualité municipale. Prochain rendez-vous : lundi 8 décembre, à 18h, au Centre social Vieux Temple. Retrouvez nos propositions, actions et réactions sur notre site Internet : www.grenoble-ecologie-solida...


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSTribunes des Nouvelles de Grenoble