CM du 22 septembre 2008 - Délibération 15-A 037 URBANISME CESSIONS ACQUISITIONS

Acquisition du tènement « ex-ALLIBERT » auprès de l’EPFL

Intervention de Gilles Kuntz

Permettez-nous, Monsieur le Maire, de parler quelques minutes de cette acquisition. Il s’agit en fait de l’opération immobilière la plus importante de la Ville de Grenoble depuis des années. Je rappelle qu’il s’agit ici d’une acquisition qui est estimée à hauteur de 12 à 13 millions d’€ alors que la Caserne de Bonne, nous l’avons achetée à l’armée 6,2 millions d’€. C’est donc plus du double.

Nous sommes toujours en demande, c’est une demande que nous avons fait en commission, je pense que l’adjoint va dire que nous avons déjà posé la question en commission des finances mais oui, nous avons déjà posé la question. Nous avons eu une note des services, et nous les remercions, sur l’aspect technique de l’opération. Nous n’avons pas à ce jour une note sur la finalité de cette acquisition.

En particulier, si l’on regarde la délibération, on trouve des expressions comme « ça s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération d’intérêt général à vocation économique et urbaine ». C’est quand même relativement flou. Et après « les réflexions menés sur l’avenir de ce bien, menées par les deux communes et l’EPFL, depuis le printemps, conduisent à décider que la Ville de Grenoble doit se porter acquéreur de l’ensemble du terrain ». Ça ne nous explique pas vraiment quel est le but de cette opération.

Elle est portée par deux adjoints. On nous a donc effectivement expliqué que c’était à finalité économique. Vous avez parlé avant qu’il s’agissait d’une éventuelle relocalisation des ateliers centraux. J’avais fait remarqué, je crois, à l’époque, lorsque nous en avions débattu que la centralité du lieu ne me paraissait pas évidente, mais bon...

Là-dessus, nous nous posons des questions sur le fait qu’il y ait eu -ou non- des questions avec le personnel qui est le premier concerné si on relocalise les ateliers centraux.

Voilà un certain nombre de questions pour lequel nous aimerions des réponses. On ne pourra pas le faire aujourd’hui. Nous allons voter cette délibération, néanmoins, il est quand même urgent que les élus soient associés à la réflexion sur l’avenir de ce bien.

Quant au portage par l’EPFL, on nous a effectivement expliqué que c’était l’organisme le plus à même de préempter rapidement vu que le terrain est sur deux communes. Néanmoins, le portage a été express puisque quelques mois après, nous le reprenons en propre et nous rachetons aussi le terrain sur la commune d’Echirolles. Tout cela a un coût. On a eu effectivement une note nous montrant le coût mais on n’a pas le coût du portage par l’EPFL, on aurait pu peut être trouver une autre solution.

Pour finir, on a une grosse interrogation sur les loyers puisque ce bien, actuellement, est occupé par un certain nombre de locataires, dont l’un est un locataire sans droit ni titre mais qui est le plus gros locataire puisqu’il a, je crois, 36 000 m². On peut citer le nom, c’est l’entreprise GEODIS. On nous dit qu’elle apporte 900 000€ de loyer sur les 1 100 000€ escomptés chaque année. Si jamais cette entreprise part, les revenus pour la Ville seront donc évidemment baissés de 80%.

La question qui se pose aussi est celle de l’endettement de la Ville. Cette acquisition va être faite par un emprunt que la Ville va reprendre. Cet emprunt va être échelonné sur plusieurs années, 5 ou 6 ans. Cela veut dire que même si les loyers sont maintenus, il y aura au moins 1 million d’€ à emprunter chaque année. Par rapport au désengagement de la dette de Grenoble, cela nous pose donc aussi des questions.

Tout cela ne va pas être fait ce soir, à cette heure-ci, mais nous aimerions bien qu’on ait, dans une commission spécifique, un point complet sur cette opération et que l’on ne la voit pas d’un coté en urbanisme et de l’autre coté en Finances. Mais qu’on ait bien une vision de l’opération sur tous ses aspects.

Délibération adoptée.

Votes.

Pour : 50 (Verts, Ades, Alternatifs / PS / MoDem / PC / Go)

Abstention : 9 (UMP)


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 22/9/08