CM du 4 avril 2008

Vœu de soutien au peuple tibétain

par le groupe Écologie et Solidarité - Verts, ADES, Alternatifs

Ville Olympique, Grenoble et ses habitants ne peuvent rester sourds et aveugles face à la situation dramatique des Droits de l’Homme dans le pays qui accueille cette année les Jeux Olympiques : répression du peuple tibétain, arrestations systématiques et camps de travail pour les opposants, milliers d’exécutions annuelles, censure de la presse, monopartisme du Parti communiste.

La brutale répression par les autorités chinoises des manifestations nationalistes au Tibet a fait au moins 140 morts et ne peut provoquer qu’horreur et indignation.

Ces manifestations démontrent qu’un demi-siècle d’annexion, de répression, d’acculturation et de colonisation par les autorités chinoises n’a pu venir à bout de l’aspiration à la liberté du peuple tibétain, ni de sa capacité de résistance.

Après plus de 54 ans d’occupation chinoise, le bilan de cette annexion est accablant : 1 250 000 morts, plus de 6 000 temples détruits, stérilisations et avortements forcés, tortures sur les prisonniers, environnement gravement menacé (déforestation massive, surexploitation des ressources minières, destruction des espèces animales sauvages, stockage de déchets radioactifs, essais nucléaires...)

Ville Olympique, Grenoble et ses habitants ne peuvent rester sourds et aveugles face à la situation dramatique des Droits de l’Homme dans le pays qui accueille cette année les Jeux Olympiques : répression du peuple tibétain, arrestations systématiques et camps de travail pour les opposants, milliers d’exécutions annuelles, censure de la presse, monopartisme du Parti communiste.

Les Jeux Olympiques de 2008 doivent être l’occasion pour chacun, particulièrement pour le monde sportif, de faire entendre sa voix en faveur des Droits de l’Homme, de la démocratie en Chine et du peuple tibétain.

Le Conseil Municipal de Grenoble, réuni le 4 avril 2008, décide

- de demander à la présidente du Parlement européen de saisir la commission des Droits de l’Homme du parlement de ce dossier

- de demander au Président de la République, assurant dès juillet la présidence de l’Union Européenne, d’agir en faveur du boycott des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques pour marquer le refus de cautionner la répression au Tibet en étant présent aux côtés des dirigeants politiques chinois

- d’apposer sur le fronton de la Ville de Grenoble le drapeau tibétain pour symboliser le soutien des Grenoblois au peuple tibétain le 7 avril, jour de passage de la flamme en France, et pendant les Jeux du 8 au 24 août 2008

- de créer une mission d’information et d’évaluation chargée d’étudier les conditions du jumelage et de la coopération de la Ville de Grenoble avec la Ville de Suzhou

Ce vœu sera transmis à la présidente du Parlement Européen, au Président de la République, au Préfet de l’Isère, à l’Ambassade de Chine et à la représentation du Tibet en France.

Ce vœu n’a pas été voté, mais renvoyé pour travail en commissions. Il sera représenté au prochain conseil le 28 avril. Le maire s’est toutefois engagé à hisser le drapeau du Tibet au fronton de l’Hôtel de Ville le 7 avril, jour du passage de la flamme olympique en France.

MAJ du 29 avril : hier au Conseil Municipal, un vœu sans contenu réel a été voté par la majorité et la droite alliées contre notre vœu qui a été ainsi repoussé.


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2008 RSSConseil du 4/4/08