Conseil Municipal du 21 octobre 2013

Délibération 15 - B 001 Avenant à la convention de mise à disposition de locaux entre la SDH, l’EPCC MC2, la Ville

Intervention de Gilles Kuntz

Cette délibération concerne donc une partie de la résidence Les Gentianes qui est occupée par des artistes qui sont en mission ou en résidence à la MC2. Nous n’y avons aucune opposition, simplement nous voulions rappeler le contexte, parce qu’avant que ce lieu soit dévolu à la résidence d’artistes, on avait prévu un autre lieu rue Marbeuf, le bâtiment de logements d’instituteurs de Painlevé.

Ce bâtiment est actuellement occupé par des jeunes femmes qui ne créent aucun trouble à l’ordre public et qui sont menacées d’expulsion. Elles sont aujourd’hui à l’entrée du Conseil Municipal, un certain nombre de policiers non seulement municipaux, mais des policiers nationaux bien équipés empêchent toute entrée et tout accès à notre conseil. Donc nous voulons simplement Mr le Maire vous demander les raisons qui motivent cette expulsion d’un bâtiment qui visiblement n’a plus de projet immobilier précis, n’a plus d’utilité sociale directe, à des jeunes femmes qui ont un projet culturel et qui ne crée aucune nuisance à l’entourage.

Nous rappelons aussi qu’il y a eu des expulsions d’un autre logement d’instituteurs rue Pascal. Ce bâtiment est aujourd’hui gardienné, surveillé, télé-surveillé mais vide. Cela fait 4 ans qu’il est ainsi et on n’a aucun projet. Donc il y a effectivement de la précarité à Grenoble et des personnes qui sont mal logés, on a des problèmes d’hébergement, on l’a cité, on l’a entendu lors du rapport du CCAS. Quand des personnes sont ainsi capables de s’auto-organiser pour gérer un lieu, je trouve que ce serait quand même bien de signer un bail d’occupation précaire. Nous l’avions fait dans un précédent mandat à travers des associations-relais, cela s’est plutôt bien passé. Ces baux sont précis , ils décrivent clairement les obligations de chacun et donnent un délais précis de départ le jour où une opération immobilière arrive.

Donc voilà ce n’est pas un effet d’escalier mais il se trouve que ces jeunes femmes sont à l’entrée, nous recevons des SMS « On ne peut pas rentrer. Faites quelque chose. », c’est pourquoi, je relaie leur parole ici Mr le Maire.

Vote POUR




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2013 RSSConseil du 21/10/13