Conseil Municipal du 21 octobre 2013

Délibération 1 - A 007 Renouvellement urbain de la Villeneuve – Modification sur la division en volume du nouveau parking silo – Signature d’une convention d’occupation du domaine public avec GEG

Intervention de Gwendoline Delbos-Corfield

Deux types de remarques dans mon intervention.

D’abord, nous souhaitons expliquer notre vote positif sur cette délibération, mais un vote positif avec des réserves. Cette délibération propose d’exploiter la toiture du silo 1 pour y installer des panneaux photovoltaïques. En tant qu’écologistes, nous sommes satisfaits de cette mesure évidemment. D’ailleurs, lors de l’intervention de mon collègue Olivier Bertrand en mars 2013 sur cette opération de démolition reconstruction des parkings silo 3, 4, 5 et réhabilitation du parking silo 1, nous vous demandions un parallèle avec la réflexion entamée sur la Presqu’île autour de la démarche mobilité.

Nous n’oserions penser que les écologistes vous ont inspiré sur ce cas là, mais en tous les cas nous voudrions vous inciter à aller un peu plus loin : en effet, à l’époque, mon collègue Olivier Bertrand vous proposait d’équiper les silos en panneaux photovoltaïques, mais aussi en bornes de recharges électriques, ce qui n’est pas le cas dans cette délibération. De plus, nous vous demandions d’intégrer une démarche d’éco-cité plus globale notamment sur la question des vélos, et là nous pouvons être déçus : il y a une petite inquiétude sur le fait que le local à vélos ne soit plus un local spécifique. Quelles garanties en terme de sécurité ? Combien de places cela assure t-il aux gens qui ont des vélos par rapport à ceux qui utilisent la voiture ? Et puis, une réflexion sur l’usage mutualisé des voitures par le covoiturage aurait pu être intéressante aussi...

Nous avons aussi deux questions.

D’abord, cela nous chiffonne un peu de lire qu’il va falloir prendre en compte la rentabilité négative du projet. On aimerait bien comprendre pourquoi vous misez déjà sur le fait qu’en 20 ans il n’y aura pas d’amortissement et qu’il y aura même une rentabilité négative des panneaux photovoltaïques. Cela nous paraît un peu étonnant... Et puis, nous aimerions comprendre comment a été calculé la redevance de 15 euro par an qui est quand même une toute petite redevance. Est-ce qu’il y a une possibilité d’évolution ? Est-ce que ce taux peut être révisable ? Pourquoi une telle faiblesse de redevance ?

Enfin, d’autre part, nous voudrions profiter de cette opportunité pour demander des informations sur GEG et des explications sur le plan de licenciement acté en juillet. Nous n’avons pas eu d’éléments en commission, ni en Conseil Municipal, et nous n’avons pas pu débattre des perspective de cette SEM. En face du plan de non-renouvellement de 60 postes prévus chez GEG, nous pouvons craindre aussi une hausse des tarifs et ce pour le 1er octobre. Donc cela mérite toute notre attention dès maintenant. Il n’est donc point nécessaire de nous rappeler que cela n’est pas le sujet spécifique de cette délibération, parce que c’est l’absence d’informations qui motivent nos interrogations.

En effet, GEG a fait une requête auprès de la commission de régulation de l’énergie pour augmenter les tarifs du gaz au 1er octobre. Cette évolution prévue de 4, 4 %, est pour 1,9% dû à l’augmentation des coûts commerciaux. La note de le CRE dit que « l’essentiel de la hausse prévisionnelle des coûts commerciaux est imputable à la demande de hausse de la marge commerciale. L’opérateur justifie sa demande par le fait que, bien que ses coûts d’exploitation aient été couverts par le tarif en vigueur en 2012, le niveau très bas de la marge réalisée en 2012 au titre de l’activité de fourniture de gaz au client aux tarifs réglementés, ne correspond pas au niveau de marge attendue. » Donc est-ce que cette hausse sera appliquée ? Et vu que nous sommes dans un cadre, où on leur délègue les panneaux photovoltaïques, cela parait intéressant de connaître exactement les marges financières de cette entreprise.

Vote POUR




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2013 RSSConseil du 21/10/13