Conseil de la Métro du 15 février 2013

Regard critique d’un élu écologiste

par Gilles Kuntz

Un conseil avec un ordre du jour qui n’annonçait pas de grands débats, mais qui a démarré par un vif échange entre le M. Baietto et M. Savin. A l’occasion de la création d’un syndicat mixte entre la Métro et le Pays Voironnais, le sénateur Savin a accusé le Président de n’avoir pas été invité aux discussions préparatoires sur le sujet. Pourtant ayant été admis à ces réunions, je peux confirmer qu’à la fois les vice-présidents et les maires en ont débattu et aussi le bureau de la Métro. Il est étonnant que M. Savin ne s’en souvienne plus, à moins que les échéances municipales de 2014 ne commencent à chauffer les esprits, certains se saisissant du moindre prétexte pour faire des effets de manche.

Parmi les délibérations qui peuvent être citées, la participation de la Métro à la coopérative CitéLib afin d’expérimenter la mise à disposition de voiturettes électriques sans permis pour parcourir les derniers kilomètres au delà des transports en commun. Bonne idée mais qui risque de rencontrer deux écueils :
- la difficulté de faire changer de mode de transport dans un même déplacement (on le voit sur certains parcs relais comme sur les Métrovélobox parfois très peu utilisés)
- les intérêts divergents entre les industriels qui financent une expérimentation et la collectivité qui la voudrait pérenne dans le temps. Le Stade des Alpes de son côté va encore nécessiter au moins 550 000 € de travaux de la Métro pour aménager une brasserie et une salle de sports côté Ouest. Quand on voit l’effet de la DSP confiée à Carilis depuis novembre qui a gelé toute manifestation dans les salons construits pourtant à grands frais par la Métro, je persiste à penser que cette gestion confiée au privé est une erreur de plus qui s’ajoute au gâchis. Carilis se contente en effet de recevoir les mannes de la Métro (près de 2 millions d’euros annuels) sans remplir ses obligations. Par exemple quatre évènements à grande jauge étaient prévus d’ici le 30 juin dans le contrat de délégation. Ceux-ci se réduiront à un seul : la venue de David Guetta le 28 juin... Ouf, juste à temps...
Dernier point à signaler : le partenariat public-privé (PPP) pour la construction du bâtiment PILSI au campus. La ministre G.Fioraso qui soutenait cette opération alors que son parti dénonçait ces PPP, aujourd’hui a changé d’avis et a dit à l’automne que « ces procédures sont totalement opaques et très complexes ». Vérité ici, erreur à Paris.. En attendant, ce qui était prévu arrive et les crédits sont reportés d’une année au moins, car le projet de PPP s’enlise...




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil de la Métro RSSConseils précédents RSSConseils 2013 RSSConseil du 15/2/13