Conseil Municipal du 28 janvier 2013 Délibération 6-A 011 ENVIRONNEMENT

Plan Air Climat de l’agglomération grenobloise

par Marina Girod de l’Ain

Vous nous demandez de voter une nouvelle fiche d’engagement pour nous mettre en conformité avec les évolutions impulsées par la Métro et complétées par l’Etat.
Cependant, il nous semble qu’avant de voter la nouvelle fiche d’engagement, il serait bon de revenir sur les engagements de l’année écoulée, que chacun peut consulter sur le site dédié de la Métro au suivi du plan climat.
Ces engagements étaient, sur les points suivants :

  • Déplacements agents municipaux : une enquête autour de l’utilisation des 500 vélos de service devait être menée, l’a-t-elle été, quelles ont été les résultats ?
  • Consommation d’énergie sur l’espace public : le diagnostic sur la consommation électrique du mobilier urbain a-t-il été mené ?
  • Actions éco-citoyennes : plusieurs actions étaient prévues, telles que l’expérimentation autour de la mobilisation des habitants sur les modes de vie durables, le lancement d’un label…
  • Et enfin, en 2011, était prévu le remplacement de vielles chaudières par des chaudières à condensation dans 3 écoles maternelles, avec un : résultat attendu d’une réduction de 30% de consommations de chauffage. Cette action a-t-elle été menée, et avec quel résultat ?

Par ailleurs, plusieurs actions de la fiche ne sont pas cochées, à savoir :

  • Intégrer l’environnement dans les critères d’achat de produits,
  • Développer les énergies renouvelables sur mes propres bâtiments,
  • Limiter les surfaces minérales sombres,
  • Communiquer en interne sur le Plan Air Climat et impliquer l’ensemble du personnel dans la démarche,
  • Promouvoir en externe le Plan Air Climat auprès des clients, des fournisseurs, des usagers, des habitants… Pourquoi la ville ne souhaite-t-elle pas s’engager sur ces actions ??

Enfin, il manque peut être une intention de premier ordre dans cette délibération, et que nous retrouvons pourtant dans les recommandations du rapport d’évaluation interne du plan climat. Ce rapport relève que plusieurs sujets sont traités de manière non coordonnée par les collectivité territoriales de Grenoble, de la Métro et du Conseil Général. Ce manque de coordination est source d’inefficacité dans la conception et le déploiement des politiques locales de l’énergie, ce qui entrave l’atteinte des objectifs chiffrés par les trois collectivités.
Aussi, il aurait été pertinent de fixer comme objectif premier de coordonner ces actions, et notamment avec les services de l’autre coté du Bd Jean Pain !

Vote du groupe sur cette délibération
POUR




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2013 RSSConseil du 28/1/13