Conseil Municipal du 23 janvier 2013 Délibération 3-A 010 URBANISME AMENAGEMENT

Polarité Est

par Gilles Kuntz

Nous allons expliquer pourquoi nous sommes réservés sur cette nouvelle étude.

D’abord, nous avons un sentiment d’empilement d’études sur des études. Nous en avons déjà vu beaucoup dans ce conseil ou au conseil de Métro, et nous avons parfois l’impression que des cabinets vivent de ça mais que le résultat pour la population n’est pas vraiment tangible. On nous dit que les études à venir ont connaissance des études passées, ce qui est la moindre des choses, mais on redoute de voir une nouvelle étude de plus s’aligner sur l’étagère…

D’autre part, il s’agit ici de monter un comité de pilotage qui regrouperait des élus et des techniciens. Mais où sont les habitants ? Il n’y a pas du tout de concertation prévue. Si nous étions passés au PLU Intercommunal, la loi nous aurait obligé à avoir un dispositif de concertation comme nous venons de le voir pour le PLU sur Grenoble. Je rappelle que la loi n’interdit pas de faire des PLU Intercommunaux, au contraire. Depuis la loi « Grenelle 2 », la loi dit que les PLU Intercommunaux sont la règle et les PLU Communaux l’exception. Donc sans attendre une nouvelle loi, nous pourrions déjà engager, s’il y avait une volonté politique forte dans cette agglomération, un PLU intercommunal qui éviterait de lancer des études s’empilant sur les autres pour les différentes polarités ; qui éviterait de faire des PLU qui sont parfois contradictoires et pas toujours très cohérents entre eux.
Les questions qui sont soulevées au nord-est, certaines dérangent, et comme la poussière, sont poussées sous le tapis. En particulier la question de la ZAC qui s’appelle maintenant « Les Ateliers » mais s’appelait avant « Neyrpic », à St Martin d’Hères, qui va créer une surface commerciale digne d’un hypermarché, au moins au niveau des déplacements induits. Cette ZAC n’est pas en périphérie comme le voulaient les premières moutures du SCOT. On a modifié le SCOT au forceps pour arriver à faire rentrer cette ZAC dans le schéma de cohérence territoriale. Nous pensons que c’est une mauvaise solution de créer une nouvelle structure commerciale d’importance aux portes mêmes de Grenoble alors que le commerce de proximité souffre au maximum dans notre ville.
Et là-dessus, nous n’avons pas de débat. Ce qui est présenté parle des déplacements, c’est important effectivement de voir les déplacements sur tout ce secteur, mais on n’a pas parlé de cette ZAC qui se réalise sans qu’il y ait eu réellement un débat, ni ici, ni en intercommunalité, et nous le regrettons.

Vote du groupe sur cette délibération :
ABSTENTION




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2013 RSSConseil du 28/1/13