La liste Ecologie et Solidarité en actes - Pour une nouvelle majorité

Conférence de presse du 19 février 2008

 La liste Ecologie et Solidarité en actes

Autour de Maryvonne Boileau, une équipe alliant la compétence, le renouvellement, la diversité et le sens du service public.

C’est une liste équilibrée entre les quartiers (30 habitants de 38100 et 29 de 38000), entre les professions.

C’est une liste ouverte au-delà des mouvements qui la soutiennent.

Voir la liste avec les âges, les professions et les fonctions.

Les grands objectifs, faire de Grenoble :
- une ville démocratique, attentive à ses habitants et ses quartiers
- une ville respirable, dans un environnement protégé avec priorité à la santé
- une ville solidaire, soucieuse de logement, d’éducation et de culture
- une ville équitable, créatrice d’emplois stables et d’activités pour tous.

Voir notre programme

 Pour une nouvelle majorité

Pour une majorité de gauche et écologiste qui respecte les valeurs et les fondamentaux de chacun.

Grenoble peut devenir la première ville à mettre l’écologie et la solidarité en actes.

Pour réussir ce pari, nous sommes prêt à constituer une nouvelle majorité municipale dans laquelle les écologistes joueront un rôle moteur. A l’issue du 1er tour, il est évident qu’une nouvelle majorité peut s’envisager sur la construction d’un projet construit sur une éthique commune et un respect de chaque composante.

Nous tenons donc à rappeler 3 éléments fondamentaux :

1 – Pour davantage de solidarité, limiter les impôts

Beaucoup de Grenoblois subissent de plein fouet la précarité et les baisses de revenus engendrés par la politique libérale de Sarkozy.

Pour ne pas pénaliser encore plus les Grenoblois, nous n’accepterons pas de création de nouveaux impôts locaux, notamment par la Métro (pas de fiscalité mixte). Nous pensons que des choix politiques raisonnés et une gestion rigoureuse des finances publiques, comme nous l’avons fait dans notre majorité de gauche et écologiste depuis 13 ans, peuvent permettre une stabilisation des prélèvements.

2 – Plus de logements

Le logement est devenu la première préoccupation des grenoblois. Nous pensons que la priorité absolue du prochain mandat sera de construire de nouveaux logements, dont 300 logements sociaux et de l’accession aidée par an, ainsi qu’une mise aux normes, par la Métro, de centaines de logements étudiants très vétustes.

Il est évident, que sans augmentation des impôts, cette priorité est inconciliable avec le financement d’une nouvelle autoroute urbaine, la rocade nord.

Cette rocade nord est un projet aujourd’hui devenu choquant pour de nombreux grenoblois qui subissent les épisodes de pollution de plus en plus fréquents à Grenoble. Il est aussi inacceptable d’imposer aux habitants de Jean Macé une autoroute sous leurs fenêtres. Faire croire que cette rocade pourrait faire baisser le trafic et la pollution pourrait prêter à rire si le sujet n’était aussi grave.

Notre participation à une majorité impliquerait donc un retrait de la Ville de Grenoble du dossier et donc probablement, si nous sommes soutenus par les Grenoblois, un arrêt de ce projet ringard faute de financement, à défaut d’une décision politique courageuse.

3 – Une éthique politique, garante du débat public et de la clarté en politique.

Nous voulons construire l’avenir de Grenoble sur un projet, pas sur un arrangement entre personnes que tout oppose… sauf le goût du pouvoir.

Ces arrangements sont contraires au débat démocratique, à la confrontation de projet et même à la noblesse de la politique. Il s’agit pour nous d’une question éthique : nous préférons perdre en gardant nos valeurs que gagner dans le discrédit. Nous n’accepterons donc pas de siéger dans une majorité avec des personnes qui s’affichent clairement de droite et dont certaines sont proches de Nicolas Sarkozy, ou ont participé à la gestion de la ville avec Carignon.

Nous sommes à un moment important des évolutions politiques dans ce pays, ce qui exige de la part de ceux qui se présentent à ces élections locales, d’indiquer clairement des choix pour une gestion de la ville et de l’agglomération qui soit solidaire et écologique.


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSCampagne 2008 RSSActualité