Tribune du Métroscope - juillet-août 2011

Intercommunalité : dans quelle ville voulons-nous vivre ?

par Gilles Kuntz

Le Préfet vient de dévoiler les grandes lignes du nouveau cadre intercommunal. Le chemin vers une communauté urbaine est tracé.
L’élargissement de l’intercommunalité est une chance : aujourd’hui, le cadre communal ne correspond plus à nos réalités de vie. Le passage en communauté urbaine permettrait de mener une politique d’urbanisme à l’échelle intercommunale et ainsi de lutter contre le refus de certaines communes de construire du logement social. D’autres compétences éviteraient des doublons comme l’économie ou le logement ; celle de l’eau potable permettrait un retour en gestion publique à travers une régie intercommunale pour le profit des usagers et non des actionnaires.
Dans quelle ville voulons-nous vivre ? est la bonne question à se poser. Le changement à venir aura des répercussions concrètes sur notre cadre de vie. Il sera accepté et réussi, si tous les habitants sont consultés et associés aux procédures et si l’élection directe des conseillers est votée. En avançant à marches forcées, le gouvernement bafoue la démocratie. Mais les éluEs locaux ne doivent pas en profiter pour « s’arranger » entre eux sans débat avec les habitants auxquels il revient d’inventer les politiques écologiques, sociales et démocratiques des années futures.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSPublications RSSTribunes du Métroscope