Conseil Municipal du 23 mai 2011 Délibération n°1-E 013 FINANCES

Budget Principal : Compte administratif 2010

par Hakim Sabri

Mesdames et Messieurs les Elu(e)s

Le compte administratif rend compte de l’exécution du budget et en retrace l’historique. Il est le condensé chiffré de l’exécution de la politique qui a été votée en conseil municipal au moment du budget primitif. Vous avez qualifié ce Compte Administratif de « bon compte », nous n’en faisons pas la même lecture.

En introduction du document de présentation, cette majorité s’était fixée trois objectifs prioritaires : (je cite) page3
-  Poursuivre la mise en œuvre de son projet de développement pour tous autour des trois piliers du développement durable
-  Soutenir les Grenoblois les plus durement touchés part la crise
-  Maintenir un haut niveau d’investissement public permettant de préparer l’avenir de Grenoble et de soutenir l’activité économique .

En ce qui concerne le maintien d’un haut niveau d’investissement, pour nous, l’objectif n’est malheureusement pas atteint puisque le niveau de réalisation est de seulement 48,45 M €. On nous explique que ce niveau d’investissement est en réalité de 64 M € si on y ajoute les 15.25 M € de reports… Il est Difficile de retenir cette explication puisque chaque année depuis plus de 10 ans, il y a des reports tout aussi importants d’au moins 10 millions d’euros par an. Donc nous le disons, un niveau d’investissement historiquement bas. Il faudrait revenir en 2005 pour retrouver ce niveau et surtout c’est 10 M € de moins que prévu au budget primitif C’est pour cela que nous rappellerons encore une fois que construire ce budget avec 10 M € en moins aurait permis d’annuler purement et simplement l’augmentation du taux des impôts de 9 % Pour mémoire nous avions proposé une diminution de 5 M € de ces investissements afin de diminuer les taux, si besoin était cela démontre qu’il était facile de le faire…

Pour ce qui est du soutien des Grenoblois les plus durement touchés par la crise. La lecture de ce même document nous indique que ce sont les investissements de solidarité qui ont diminué. Il était prévu 7,8M € dans le budget primitif, ce Compte Administratif nous indique que seulement 5,1 M € ont été dépensés (page 45). Nous ne résisterons pas à mettre cette diminution en comparaison avec une augmentation qui elle concerne l’activité économique, puisque les dépenses prévues pour la Presqu’île scientifique à 2,7 M € passent quant à eux à 3,9 M €. Nous doutons que cela contribue grandement à améliorer la vie quotidienne des personnes (page 46) .

Quand à poursuivre la mise en œuvre du projet de développement pour tous autour des trois piliers du développement durable Nous remarquons qu’il y a eu des recettes supplémentaires par rapport au budget notamment sur les impôts locaux et sur les droits de mutation ; les cessions qui étaient prévues à 3,45 M€ ont en réalité atteint 5,35 M€. Il aurait été donc logique d’augmenter les dépenses de fonctionnement et d’investissement dans les domaines qui intéressent la vie quotidienne de tous les Grenoblois, ceci n’a pas été fait. Bien au contraire il y a une diminution sur les opérations d’équipement (chapitres 20,21 et 23), elles atteignent un minimum historique : il faut revenir à 2002 pour retrouver un tel niveau, ce sont pourtant des dépenses qui sont importantes pour l’activité locale. C’est regrettable. (page 10 - détails page 18 section investissements)

Pour conclure deux remarques

-  Nous avions proposé d’augmenter le budget du personnel de 1 M€ pour des politiques de proximité ; cela a été refusé. Cette augmentation a été faite, pas exactement pour les mêmes embauches. Cet état de fait démontre que notre proposition d’augmenter le budget du personnel était réaliste.

-  Les économies éternellement annoncées ne sont pas à l’arrivée : Un exemple, les réceptions, les fêtes et cérémonies (fonction 024) au budget principal prévu 5,58 M€, réalisé 6 M€. Pour l’information, communication, publicité prévue 1,53 M€, réalisé 1,71 M€.

Nous voudrions rappeler que malgré une baisse de 7%, la vile de Grenoble est une des villes qui dépenses le plus pour les réceptions, les fêtes et cérémonies 10.36 € / habitant… derrière Strasbourg 13.17 €/habitant à comparer aux 2.28 € / habitant pour Lyon, ou aux 0.88 € /habitant pour Paris .

Vote du groupe sur cette délibération : CONTRE le compte administratif 2010, Ne prend pas par au vote sur les comptes de gestion et les comptes administratifs




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2011 RSSConseil du 23/5/11