Conseil Municipal du 28 mars 2011 Délibération n° 37-D 004 UNIVERSITE RECHERCHE

Opération Campus : « Grenoble Université de l’innovation »

Par Olivier Bertrand

Nous sommes sur une délibération importante, qui concerne l’avenir de la vie universitaire grenobloise. Le montant lui-même, 8 millions d’euros, est particulièrement conséquent.

Je ne reviendrais pas sur le fond, nous avons déjà exprimé nos réserves tant sur le projet lui-même, tel que porté par cette agglomération, que sur beaucoup d’autres aspects, tel que la concertation, qui apparaît manifestement défaillante entre les différents partenaires de ce projet.

Nous voulions évoquer quelques points :
- on peut constater à la lecture de la délibération que nous sommes devant des enjeux complexes, et il nous semble que notre ville est mal outillée pour s’emparer de ces enjeux. Il est ainsi difficile de débattre de ces questions en commissions vu les enjeux, il nous aurait paru beaucoup plus logique que la métro, comme les autres PRES (pôles de recherche et d’enseignement supérieur) en France, et notamment en Rhône-Alpes, soit plus directement impliquée et ne fasse pas appel en plus à la ville de Grenoble. Nous sommes, je le rappelle à nouveau, la seule commune à participer à cette opération. J’ai, par exemple, demandé en commission pourquoi la ville de Saint Martin d’Hères, par exemple, ne participe pas au volet « IEP ». Nous sommes les seuls à participer à ce type de projet qui relève de l’intercommunalité, à une hauteur conséquente puisque de 8 millions d’euros.

- un autre point important est qu’avec cette délibération, nous accompagnons une dérive ultra-libérale de notre société. Plusieurs des projets financés sont des projets en PPP (Partenariat Public Privé), il est faux de dire comme Mme Fioraso que la ville ne finance que des projets en MOP (Maîtrise d’œuvre Publique) : Innov’Access est indiqué dans le document fourni en séance qu’il s’agit de PPP.

Nous ne reviendrons pas sur la perversité du système en PPP. Je rappellerai seulement que le groupe PS à l’assemblée nationale a fait un recours au conseil constitutionnel contre les PPP (NDR : signé par M. Destot mais non par G. Fioraso). Vous allez pourtant participer à des PPP pour financer le service public de l’enseignement supérieur.

Nous voulons simplement dire aussi que ces PPP ne sont pas une fatalité. Le PRES de Lyon a fait le choix de ne pas passer par des PPP, il n’y a que des opérations en MOP.

Nous voterons donc contre cette délibération, autant sur des raisons de fond que de financement.

vote CONTRE cette délibération.

Réponses de la majorité : la fin justifie les moyens, donc de recourir à cette logique d’appel d’offres et de PPP (Mme Fioraso) et c’est le rôle d’une ville centre de participer à ce genre d’intervention (Mr Destot).




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2011 RSSConseil du 28/3/11