Réformer radicalement la politique internationale

Notre mode de développement est fondé sur un accroissement des inégalités entre les citoyens du Sud et ceux du Nord, sur l’exploitation des ressources naturelles des pays dit en « voie de développement » à notre seul profit. Les écologistes souhaitent engager d’autres relations internationales, coopératives et non plus compétitives.

Nous souhaitons la mise en œuvre d’une coopération basée sur l’échange réciproque d’idées, de savoirs et savoir faire, et ainsi construire une méthodologie pour résoudre les problèmes rencontrés ici et là bas. La ville de Grenoble a développé une politique internationale importante mais trop souvent concentrée sur les paillettes plutôt que sur la coopération entre les peuples et peu regardante sur les régimes politiques avec lesquels elle coopère.

De nombreuses associations et le conseil consultatif des résidents étrangers ont interpellé la municipalité sur certaines « coopérations ». Nous engagerons une profonde réforme de la coopération décentralisée…

 arrêter les soutiens aux régimes illégitimes

La ville cessera de servir de soutien à des dirigeants non élus démocratiquement (et reconnus comme tels par les instances internationales indépendantes).

Lisez à ce sujet le tract diffusé le 25/1/8 pour dénoncer la politique de coopération internationale avec des régimes niant les droits élémentaires.

 améliorer le contrôle

Les aides financières accordées aux associations locales indépendantes du pouvoir en place seront mieux contrôlées.

 de nouvelles coopérations

Les coopérations seront axées principalement sur l’économie sociale et solidaire et nécessiteront la participation des habitants. Un nouvel outil de coopération partenariale avec les villes de la Méditerranée sera créé pour apporter un soutien technique aux ONG qui travaillent avec les populations de ces pays. Les possibilités d’aides seront élargies grâce aux évolutions de la réglementation.

Projet d’agglo

La Maison de l’International n’est ouverte aujourd’hui qu’aux chercheurs et aux consuls, nous voulons la mettre à disposition de tous les habitants regroupés ou non en associations travaillant pour la solidarité internationale. Elle sera transformée en Maison des Cultures du Monde et des Droits de l’Homme, reflétant la diversité culturelle grenobloise et servant de base à une active politique de coopération décentralisée et de co-développement en direction des 5 continents, en particulier de l’Afrique et de l’Amérique latine. Cette politique sera pilotée au niveau de l’agglomération en partenariat avec les différentes communautés de résidents et fondée sur les attentes et les besoins des pays du sud.


-->


Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSProjet RSSUne ville solidaire