Conseil Municipal du 29 novembre 2010 - Délibération n°2 - DEPLACEMENTS

Enquête publique Tram E

Intervention d’Olivier Bertrand

Le Conseil Municipal a à se prononcer sur l’avis de la Ville, et c’est une bonne chose. Cependant, nous ne comprenons pas pourquoi la rédaction de cet avis donne à entendre que la mise en place de la ligne E créera des problèmes de circulation.

Tout d’abord, nous voudrions souligner notre satisfaction de voir cet avis arriver devant notre Conseil municipal.
Rappelons que notre avis sur les grands projets soumis à enquête publique devrait être évident.
Pourtant malgré nos demandes répétées et un recours en référé liberté nous n’avons jamais pu nous prononcer sur le projet de rocade Nord heureusement enterré.

Nous ne bouderons pas notre plaisir de voir ce projet de ligne E aujourd’hui en phase d’enquête. _ Nous approuvons d’ailleurs globalement l’avis qui nous est soumis. Nous avons toutefois plusieurs nuances d’appréciations voir certaines recommandations supplémentaires à donner : La principale concerne l’opportunité d’un arrêt supplémentaire. Nous sommes favorables à un espacement des arrêts plus important que sur les lignes A et B en centre ville. Mais là, nous constatons que 850 mètres séparent l’arrêt « Esplanade Centre » de l’arrêt « Alsace Lorraine » recouvrant la partie la plus dense du tracé. Ce problème est connu puisqu’une mesure conservatoire a été prévue pour la création d’un arrêt entre la place Dubedout et Felix Viallet. Elle permettrait des correspondances avec les lignes Express trans’Isère et la desserte des universités proches autour de la place Doyen Gosse. Nous demandons à ce que cet arrêt soit intégré au projet de base.
Nous aurions aussi aimé plus de précision sur la place accordée aux cyclistes. En réunion publique, vous avez évoqué, Monsieur Chiron, la possibilité de pistes cyclables rapides le long de la voirie automobile ; cette solution qui nous semblait très intéressante quand on connaît la difficulté de circuler sur les contre-allées n’apparaît pas dans l’avis.
Nous sommes aussi favorable à un projet de base étendu jusqu’au carrefour du Rondeau qui permettrait une sortie sur les rails SNCF situés à quelques dizaines de mètres du cours de la Libération. La raison financière invoquée pour ne pas s’engager sur cette portion ne nous semble pas suffisante puisqu’il est toujours possible d’engager un projet par tranches.
Enfin et c’est un point important, il nous semble qu’il y a un manque important dans le deuxième alinéa du délibéré. Cet alinéa parle de volonté de « minimiser les impacts de la nouvelle ligne sur la circulation ». Il semblerait plus logique de parler de l’impact des travaux. La rédaction laisse croire que la nouvelle ligne va créer des nuisances en terme de circulation alors que tout l’objectif d’une nouvelle ligne est justement d’améliorer les déplacements et c’est d’ailleurs ce qu’a montrée la mise en service de la ligne C.
Nous proposons donc un amendement dans ce sens.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 29/11/10