Conseil Municipal du 29 novembre 2010 - Délibérations n° 5, 16 et 17

Logement Social

Interventions de Maryvonne Boileau

La Ville de Grenoble mène actuellement plusieurs opérations intéressant le logement social. Mais force est de constater que tout ce qui pourrait être fait en la matière n’est pas encore au rendez-vous. En témoigne pendant ce conseil municipal trois interventions de Maryvonne Boileau.

1- ZAC Blanche Monnier (délibération 5)
Sur cette ZAC, située dans le quartier de l’île verte, la Ville mène une opération de 40 logements sociaux, dont une partie sera destinée au personnel de l’hôpital des sablons. Mais nous regrettons que sur cette opération, aucune possibilité d’accession sociale à la propriété n’ait été prévue, ce qui aurait permis d’améliorer la mixité sociale du quartier.
Nous interrogeons par ailleurs la ville sur les modalités de vente des logements par le promoteur, Bouygues, sur cette opération.

2- Traitement centralisé de la demande de logement social (délibération 16)
Une expérimentation très intéressante va se mettre en oeuvre : la gestion commune entre les bailleurs sociaux des dossiers de demande de logement, ceci évitant aux usagers d’avoir à multiplier leurs demandes.
Nous nous félicitons de cette expérimentation, dont les prémices avaient été jetés il y a plusieurs années.
Nous regrettons pourtant trois choses, autant de pistes d’amélioration :
- l’absence de certains bailleurs sociaux. Tous les organismes ne se sont pas encore associés à l’expérimentation, enlevant de la pertinence à ce dispositif. Nous demandons à ce que tout soit fait pour y associer le plus d’organismes possible afin de donner aux demandeurs le meilleur service possible ;
- l’élargissement à l’agglomération. Pour l’instant, ce dispositif ne concerne que des bailleurs grenoblois. Il fait donc l’impasse complète sur des volontés ou des opportunités de mobilité au sein de l’agglomération pour les locataires. Nous considérons d’ailleurs que ce dispositif devrait relever de la métro, organisme habilité aujourd’hui à distribuer les aides de l’état en matière de logement. A quand l’inscription de cette expérimentation dans le champ d’action de la Métro ?
- enfin, le lieu choisi n’est pas des plus accessibles en transport en commun, et d’autant moins pour des personnes se déplaçant avec une poussette ou en fauteuil roulant. Certes, il sera à terme desservi par le tram E, mais cette échéance reste lointaine...

3- aide de la ville aux opérations de logement social SCIC Habitat (délibération 17)
Nous regrettons encore une fois le décalage entre les besoins et l’offre programmée dans ces opérations. En effet, seuls 17% des logements prévus sont des logements PLAI (prêt locatif aidé d’intégration), alors que plus des 70% des demandeurs pourraient prétendre à ces logements ! Cette situation pose d’autant plus question que le PLH (Plan Local de l’Habitat) stipule que toute opération de construction de logements neufs devrait comprendre au moins 30% de PLAI.




Groupe Écologie & Solidarité
EluEs Verts, ADES, Alternatifs de la Ville de Grenoble

Hôtel de Ville - 11 Bd Jean Pain - B.P. 1066 - 38021 Grenoble Cedex 1
contact@grenoble-ecologie-solidarite.fr - Tél : 04 76 76 38 75 - Fax : 04 76 76 34 05
Creative Commons License
Sauf mention contraire, les contenus de ce site sont mis à disposition sous un contrat Creative Commons
Site réalisé avec SPIP 2.1.12, AHUNTSIC et hébergé chez OVH.
Flux RSS : RSS fr

RSSLe Conseil Municipal RSSConseils précédents RSSConseils 2010 RSSConseil du 29/11/10